Baisse du désir féminin: que faire?

baisse desir feminin

Tout d’abord,  un grand merci !

Un grand merci à toutes celles qui ont pris le temps de répondre à mon petit questionnaire sur leur lieu de vie et les troubles liés à la féminité.
Car, vos réponses me permettent de faire un pas dans la compréhension et la concrétisation de ce grand projet qui me tient vraiment à coeur.
(Si vous n’avez pas encore eu le temps, il est toujours possible de le faire en suivant ce lien.)

Une problématique majeure: celle de la baisse du désir féminin

Dans ce sondage, une problématique est largement mentionnée: celle de la baisse du désir féminin.
Cela confirme ma réalité professionnelle car c’est un sujet que l’on aborde souvent lors des rendez-vous.
Et qui rejoint d’autres statistiques: “la majorité des femmes vivent une sexualité qui, d’une façon ou d’une autre, est insatisfaisante.” *

En effet, la sexualité féminine reste aujourd’hui un sujet méconnu, trop souvent incompris et tabou.

Alors que faire?

Si vous avez écouté ma dernière Petite Voix, vous connaissez désormais les 3 piliers pour résoudre ce problème.

1) Attention: prendre le temps d’accueillir ses émotions avec douceur et bienveillance. Vous savez désormais que vous n’êtes pas la seule à rencontrer cette problématique.
En parler, vous permettra de mettre des mots sur vos ressentis  et vos émotions afin de vous apaiser (notamment de vous déculpabiliser).

2) Intention: formuler votre intention pour vous-même.
Comment ce sera quand vous aurez réglé ce problème?
Imaginez-vous une fois cette problématique derrière vous.

Formuler votre demande claire et précise.

3) Attraction:  engager une première action et attirer la réalisation et la concrétisation de votre intention.

Quelle première action entreprendre?

Je vous conseille d’acheter et de lire CE livre!
Femmes désirées, femmes désirantes de Danièle FLAUMENBAUM est accessible à toutes.
Elle donne effectivement des clés concrètes pour comprendre et vivre une sexualité épanouie.

Ce livre est unique et très précieux.
Il m’a beaucoup aidé et je le recommande vivement à toutes les femmes et les hommes, curieux de mieux comprendre la sexualité féminine.
Enfin, un livre qui permet l’ouverture du dialogue et du partage ….

Voilà, nous, on se retrouve vendredi pour parler d’argent.
L’argent est une énergie considérée comme étant plutôt masculine dans notre culture occidentale.
En effet, depuis très longtemps, les hommes ont associé pouvoir et argent. Les femmes, quant à elles, ressentent souvent de la peur face à l’argent.
Et la peur bloque toutes les énergies, et donc celle de l’argent.
Ma petite Voix vous explique tout cela dans le détail vendredi.

En attendant, très bon mercredi férié et pluvieux (déjà bien animé ici! :-))

A bientôt.

Noémie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.