Circulez!

Embouteillage estivalEn cette période estivale (et touristique!), il n’y a pas que les voitures qui bouchonnent les grandes artères et les veines de notre territoire. En raison de la chaleur notamment, notre sang a aussi parfois du mal à circuler. Jambes lourdes, pieds gonflés, migraines … sont autant de symptômes d’une mauvaise circulation veineuse et lymphatique.

En phytothérapie, la plante la plus connue et sûrement la plus consommée reste la VIGNE ROUGE. En effet, elle est particulièrement efficace pour soigner l’insuffisance veineuse, les varices, les hémorroïdes … Mais, il en existe bien d’autres tout aussi efficaces:

l’ ASPERULE ODORANTE: En raison des coumarines qu’elle contient, elle soulage les troubles circulatoires d’origine veineuse et régularise la fonction lymphatique (varices, phlébite…)

l’ AUBEPINE: Tonique du cœur, elle favorise la circulation coronarienne et régularise la tension artérielle.

le CASSIS: Riche en flavonoïdes, il active la circulation veineuse et plus particulièrement la micro circulation. C’est très bon aussi en cas de tension artérielle.

la MENTHE POIVREE: En cas de céphalées, de migraines liées à la tension ou à une mauvaise circulation.

le NOISETIER: Tonique veineux et vasoconstricteur. En cas de varices, phlébites, hémorroïdes …

1 tasse une fois par jour de ces tisanes, en cure de 3 semaines permettent de renforcer le système veineux et lymphatique et de limiter les désagréments.

En aromathérapie, l’huile essentielle de la circulation est sans aucun doute l’huile essentielle de CYPRES (Cupressus sempervirens). Le plus simple est de diluer cette huile avec une huile végétale et de faire des massages des jambes: toujours du bas vers le haut, des chevilles en remontant vers le genou, pour stimuler le retour veineux. On peut aussi faire des bains de pieds froids (en cas de pieds gonflés). Prendre une grande cuillère à soupe de gros sel, y déposer 3-4 gouttes d’huile essentielle et de dissoudre ce sel dans une bassine d’eau froide. Faire un bain de pied le soir pendant 5-10 minutes.

ATTENTION: on ne met jamais de l’huile essentielle pure dans l’eau du bain!!! L’huile essentielle ne se mélange pas à l’eau, il faut la déposer sur quelque chose qui fond pour la disperser.

cupressus sempervirens

En hydrolathérapie: on retrouvera bien sûr l’eau florale de CYPRES. 1 cuillère à café dans un verre d’eau 1 fois par jour pendant 20 jours ou 1 cuillère à soupe dans 1 litre d’eau à boire dans la journée en cas de grosse chaleur, par exemple.

On peut également vaporiser l’eau florale de CYPRES ou encore celle de MENTHE POIVREE, plusieurs fois dans la journée, directement sur les jambes pour un soulagement immédiat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.