Pourquoi avec les filles, c’est si compliqué?

compliqué filles

“Noémie, toi qui connait bien la féminité, peux-tu me dire pourquoi c’est toujours si compliqué avec les filles? J’y comprends rien. Je suis vraiment perdu!”

Voici ce que me confiait un homme bouleversé, au coeur d’une tempête émotionnelle entre séparation et nouveaux sentiments amoureux …

Alors, je ne sais pas précisément pourquoi avec les filles, c’est si compliqué.

Nous sommes tellement différents ! Même après des milliers d’années de coexistence, de colocation sur cette Terre, il est toujours difficile en 2019 de se connaître, de se comprendre, de parler de soi, de parler de l’autre, de vivre ensemble…

Voici ici quelques pistes universelles qui devraient vous aider à débloquer tous types de situations compliquées:

Le Respect

La base de toute relation est le respect.

  • Le respect de l’Autre et de sa différence.

Ses perceptions, ses ressentis, ses interprétations sont forcément différentes des nôtres. L’accepter et le respecter est le premier pas vers une meilleure compréhension.

Faire preuve d’empathie et d’ouverture permet de prendre de la distance, du recul avec la situation et de comprendre pourquoi l’Autre agit de cette façon.

  • Le respect des émotions de ses propres émotions et celles de l’Autre

N’oublions pas que nous réagissons souvent en fonction de nos peurs, en position défensive voire agressive pour nous protéger de l’extérieur.

Ce qui rend l’échange parfois compliqué émotionnellement.

Nous avons donc toujours tendance à reporter sur l’autre nos propres ressentis, nos propres blessures, nos propres émotions.

D’où l’importance de toujours exprimer ce que l’on a sur le coeur en parlant au “je”.

Ex: “je me suis sentie blessée quand tu as fait cela sans m’en parler. Je me suis sentie trahie”

  • Le respect de son corps et celui de l’autre

ça paraît une évidence et pourtant!

Tout le monde peut ressentir le besoin de pleurer, de s’isoler, de prendre du temps pour soi, de parler, de garder le silence

Respecter le corps de la femme, ses cycles, ses besoins, sa fragilité…

Respecter le corps de l’homme dans sa différence et dans sa complémentarité, ses besoins…

Ne pas juger, ne pas stigmatiser, ne pas imposer…

Rester quoiqu’il se passe à l’écoute de l’Autre et respecter ses réactions.

Apprendre à se connaître

Prendre le temps d’écouter et de mettre des mots sur ses ressentis.

Se confier à une personne de confiance extérieure, se faire accompagner par un thérapeute pour réussir à faire la part des choses.

Comprendre ce que réveillent en nous ces situations compliquées ou conflictuelles.

Maintenir et préserver le dialogue

Même s’il est réduit au minimum, au simple “bonjour”, toujours maintenir le dialogue et l’échange.

Et de préférence, le vrai échange en face à face.

Les mails, les SMS, Messenger, What’s App et autres moyens de communication numérique sont pratiques et rapides mais aussi ambigüs.

Il est plus facile de dire des choses via un écran sans tenir compte de la réaction de l’autre. Parler en face à face permet de cerner le langage corporel et ajuster notre discussion en fonction.

Nous entrons aussi en contact avec l’énergie de l’autre ce qui facilite l’échange et la compréhension.

Être patient

Nous pouvons être impatient que l’Autre réagisse ou de débloquer une situation. Alors que l’Autre peut avoir besoin de temps pour faire son chemin.

Il a peut-être besoin de prendre conscience de certaines choses. Il est peut-être même déjà en Chemin, sur son propre Chemin et ce temps est nécessaire pour clarifier, prendre du recul, apaiser ses colères ou ressentis.

Vouloir aller trop vite peut nous faire passer à côté de certaines choses primordiales.

Prendre le temps pour soi, faire silence, expérimenter le retrait et la solitude pour se retrouver soi-même…

Faire une pause peut ensuite nous faire avancer de plusieurs cases d’un coup.

Alors que foncer peut nous donner l’impression d’avancer vite et puis, reculer de quelques cases car certaines choses sont à reprendre ou parce que l’on recommence plus ou moins consciemment les mêmes schémas qui nous ont conduit à cette situation.

Positiver

Rester optimiste.

“Il n’y a pas d’échecs, que des expériences”.

Chaque situation, même difficile, est une Chance!

Elle nous permet d’évoluer, de mieux se connaitre, de mieux se comprendre et d’avancer sur notre propre Chemin.

Se projeter, se visualiser quelques mois plus tard, dans le futur peut aider à dédramatiser la situation.

Il y a toujours des solutions.

Rester optimiste et patient, faire attention à ce que l’on dit, se respecter et respecter l’autre, préserver le dialogue … sont des clés qui vous aideront à débloquer toutes les situations hommes/femmes compliquées.

Je reste à votre écoute.

Bien à vous,

Noémie

Love & Love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.