Hypersensible: comment se protéger?

hypersensible

Être hypersensible, c’est ressentir toutes les choses de la Vie avec une très grande intensité. Nos 5 sens sont toujours en alerte et nous avons une intuition très développée. Sur le papier, cela paraît génial! Comme un don de la Nature qui nous fait découvrir notre environnement avec une grande précision et de se sentir liés aux Autres par les émotions.

Et pourtant, c’est loin d’être évident au quotidien! En effet, si nous sommes hypersensibles et réceptifs à un beau paysage, à une émotion agréable qui nous fait littéralement vibrer, nous sommes aussi très vulnérables aux émotions négatives. Tout nous touche plus profondément et il devient nécessaire d’apprendre à nous protéger pour préserver notre belle énergie vitale.

Mais se protéger ne veut pas dire s’enfermer! Si on met des barrières entre nous et le monde, nous risquons fort de nous couper de notre intuition, de notre créativité, de notre hypersensibilité qui nous rendent si uniques!

Alors comment faire de notre hypersensibilité notre atout le plus irrésistible?

1. Suis-je hypersensible?

Tout d’abord, comment savoir si nous sommes hypersensibles? Normalement, on le sait par intuition. Il nous est difficile voire impossible de regarder un journal télévisé en entier sans être affectés par les tristes nouvelles qui touchent le monde entier. On verse facilement une larme devant un film émouvant. Nous ressentons les émotions vécues par nos proches et par les Autres. On est facilement touché par les critiques et les conflits nous épuisent…

15 signes pour savoir si vous êtes hypersensibles:

Si vous hésitez encore, voici 15 signes qui vous indiquent que vous êtes certainement hypersensible (extrait du blog anti-deprime.com):

  • 1. Une connexion extrême aux émotions d’autrui :
  • Les hypersensibles absorbent les émotions des autres. Ce qui a pour effet d’ajouter la tristesse, la colère, la joie…des autres aux leurs et de contribuer encore plus à la contagion émotionnelle.
  • 2. Une fatigue récurrente :Le trop plein d’émotions et de sensations fatiguent mentalement et physiquement les hypersensibles. Ils se sentent régulièrement vidés.
  • 3. Sens hyper-développés :
  • Bruits, lumières, mouvements, textures, odeurs sont perçus avec une grande intensité, ce qui peut donner lieu à de plus fréquentes surprises.
  • 4. Grande intuition :
  • Le contact direct et puissant avec les émotions développe l’intuition chez les hypersensibles. C’est comme un 6eme sens. Mais le décryptage des messages n’est pas évident.
  • 5. Besoin d’isolement :
  • Pour s’apaiser face aux multiples stimulations du monde, les hypersensibles ont besoin de s’isoler régulièrement. Ce comportement peut être perçu comme de la timidité ou de l’introversion mais ce n’en est donc pas.
  • 6. Attention aux détails :
  • Les hypersensibles sont très attentifs aux détails dans tout ce qui les entoure. Cela les rend méticuleux.
  • 7. Vivacité de réaction :
  • L’hypersensibilité est à l’origine de réactions réflexes comme des larmes irrépressibles et soudaines, des micro-expressions émotionnelles, des réponses automatiques,…
  • 8. Des décisions plus longues à prendre :
  • Nous avons besoin des émotions pour prendre des décisions. Le problème est que lorsque les émotions sont toutes très intenses, il est difficile de se décider. C’est le problème qu’ont les hypersensibles.
  • 9. Émotions désagréables et contrariétés persistantes :
  • Les contrariétés liées aux mauvais choix prennent du temps à être digérées. Les émotions désagréables durent plus longtemps en général chez les hypersensibles.
  • 10. Plus de stress et d’anxiété en fonction des expériences passées :Les hypersensibles sont plus inquiets par défaut quand ils ont connu des situations difficiles dans le passé.
  • 11. Les critiques, les conflits et les reproches les blessent plus :
  • Les hypersensibles vivent très mal les critiques, les conflits et les reproches car ils sont déstabilisés par l’afflux d’émotions désagréables. De plus, les blessures morales infligées sont plus longues à se refermer.
  • 12. Ils pleurent souvent :
  • Les pleurs font office de décharges émotionnelles et les larmes évacuent les hormones du stress. Les hypersensibles pleurent donc plus souvent.
  • 13. Plus respectueux, empathiques et bienveillants :
  • Les hypersensibles captent les signes de détresse et d’inconfort présents et futurs chez les personnes qu’ils côtoient. Ils adoptent donc une attitude bienveillante et prévenante.
  • 14. Irritabilité extrême :
  • Les hypersensibles du fait du stress, de la fatigue et du surplus émotionnel, se sentent souvent irrités. Ils préfèrent ainsi par exemple travailler au calme dans un espace clos qu’en open space.
  • 15. Les livres, les films, les musiques les touchent particulièrement :
  • L’hypersensibilité décuple l’intensité des émotions véhiculées par les livres, les films ou les musiques. Cette intensité peut rendre l’expérience insoutenable.
hypersensible

2. Hypersensible: comment nous protégeons-nous inconsciemment?

Nous naissons hypersensibles et généralement, on le devient de plus en plus avec l’âge.

C’est pourquoi, dès le plus jeune âge, nous mettons en place des stratégies pour nous préserver.

Notre cerveau reçoit énormément d’informations et d’émotions vécues de façon intense. Parfois, cela est trop difficile à gérer sur le moment. Si l’émotion est trop forte, le système nerveux va comme “disjoncter” pour mettre l’émotion de côté et préserver ainsi l’équilibre en pensant revenir sur l’émotion plus tard (ce qu’il fait rarement). On pense alors avoir oublié cette émotion, ce souvenir. Or, elle est toujours là mais le système nerveux a mis en place un mécanisme pour ne pas souffrir à nouveau.

En effet, si enfant nous avons été victime d’une injustice qui nous a profondément affecté, nous pouvons soit l’oublier, soit faire en sorte de ne plus jamais revivre une situation de la sorte (pour ne pas souffrir) en construisant des barrières de protection entre nous et le monde.

Cette attitude est très saine car elle nous permet de nous protéger, de maintenir l’équilibre et surtout de pouvoir continuer à avancer dans la Vie.

Alors pourquoi cela pose-t-il problème?

Ces barrières se sont notre mental qui les a mis en place. Le mental n’aime pas souffrir, il n’aime pas non plus le changement. Son rôle, c’est de nous assurer la stabilité quoiqu’il arrive. Alors, nous vivons principalement avec l’énergie cérébrale, du mental, tout se passe dans la tête.

Alors, que nous nous sommes des êtres humains dotés de grandes facultés émotives et affectives. Notre énergie humaine nous vient de notre cœur, encore plus quand on est hypersensible.

L’intuition, l’empathie, la surprise, l’émerveillement, la compassion, la paix … tout cela émane de l’énergie du cœur!

Se créer des barrières pour nous protéger, nous conduit à nous couper de notre énergie universelle, celle qui nous anime et nous rend vivant.

C’est pourquoi, nous sommes souvent très fatiguées avec cette impression de ne plus être vraiment nous-mêmes et de passer à côté de sa Vie.

On se sent fragile, lasse, vidée de son énergie…

On ne sait plus ce qui nous plait ou prendre des décisions …

Et le travail est long pour démonter progressivement toutes ces barrières tout en restant protégées des agressions extérieures!

Alors comment faire?

Je vous propose de partir à la découverte de vous-mêmes, à faire un voyage et à explorer votre intériorité pour comprendre vos barrières, pour les lever en douceur tout en vous préservant.

Pour cela, inscrivez-vous à ma newsletter et recevez régulièrement des petits cailloux pour vous guider sur ce Chemin…

OU si vous êtes prêtes et motivées, voire impatientes : réservez dès à présent votre séance découverte offerte!

A très vite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.