Soigner le rhume naturellement !

ça y est les premiers petits virus sont là et se transmettent facilement en cette saison automnale. Fatigue, nez qui coule, gorge qui grattouille, … sont les premiers symptômes. Alors, comment soigner le rhume naturellement, à l’aide de plantes médicinales et d’huiles essentielles?

Conseillère en Produits Naturels, j’ai travaillé pendant une dizaine d’années à la Ferme du Bien-Être à Gérardmer avant de m’installer en tant que naturopathe. J’y ai conseillé des centaines de personnes afin de leur permettre de trouver les remèdes naturels les plus adaptés pour soulager les petits maux du quotidien. Cette expérience m’a permis de former à mon tour d’autres conseillers à la phyto-aromathérapie familiale. J’ai également crée un Challenge unique pour permettre à chacun de rester en forme tout l’hiver (Challenge En Forme tout l’hiver)

Je vais donc vous révéler ici quelques extraits de ce Challenge.

En premier lieu, nous allons porter une attention toute particulière à la prévention.

soigner le rhume naturellement

1. Avant de soigner le rhume, maintenons notre bonne vitalité !

L’automne est une saison qui nous invite à ralentir le rythme et à nous reposer. Les jours diminuent, les premiers frissons se font ressentir ainsi que les écarts de température entre le matin et l’après-midi … nous nous sentons plus fatigués et nous prenons rapidement froid.

Il est donc important d’adopter de bonnes habitudes dès septembre:

– s’hydrater suffisamment et régulièrement en buvant de l’eau ou des tisanes

– s’alimenter correctement (choisir une alimentation saine et vivante, c’est-à-dire riche en vitamines et en minéraux) et en mangeant très léger le soir

– prendre soin de ses intestins qui renferment 70% des cellules immunitaires (grâce aux pré- et probiotiques)

se coucher tôt (au moins 2 fois par semaine à 21h)

dormir la fenêtre ouverte autant que possible et ne pas chauffer la chambre à coucher.

diffuser des huiles essentielles de résineux, comme l’huile essentielle de sapin ou de pin, pour assainir l’air à l’intérieur de votre maison.

-pratiquer une activité physique douce et régulière en plein air (marcher au minimum 30 minutes par jour)

-cultiver sa sérénité au quotidien en apprenant à gérer le stress (exercices de respiration, détente, relaxation)

Ces habitudes simples à mettre en place renforceront votre terrain, ce qui vous rendra moins vulnérable aux infections hivernales.

Et si, ce n’est pas suffisant? Nous ne sommes pas à l’abri d’un coup de froid, d’un coup de fatigue suite à une contrariété ou à un stress !

Voici, en second lieu, les premiers réflexes à avoir dès les premiers signes de fatigue.

2. Pour soigner le rhume, évitons qu’il s’installe!

Dès les premiers signes de refroidissements, il est important d’agir pour éviter que le rhume s’installe durablement. Comment?

Les réflexes incontournables à adopter dès que vous vous sentez fébrile:

-manger très léger voire jeûner le soir en remplacer le repas par un bouillon de légumes ou une tisane.

se coucher tôt, bien au chaud sous une couette.

-pendant quelques jours, éviter la viande rouge, les produits laitiers (surtout à base de lait de vache) et les aliments sucrés.

-buvez régulièrement des tisanes à base de thym ou de serpolet.

-garder une activité physique au grand air. Lorsque nous sommes fatigués, nous avons tendance à rester sédentaires. Il est préférable de continuer à marcher pour faire circuler l’énergie et favoriser une bonne capacité respiratoire.

Ainsi, vous allez favoriser les défenses naturelles de l’organisme qui retrouvera par lui-même son équilibre.

Mais, si vous n’avez pas le temps ou l’opportunité de prendre soin de vous avant que la maladie s’installe, les premiers symptômes vont se manifester. Il sera trop tard!

Découvrons donc en dernier lieu, les remèdes naturels qui vont vous permettre de soigner le rhume naturellement.

soigner le rhume naturellement

3. Pour soigner le rhume, choisissons les plantes!

Voici les 10 plantes incontournables de l’hiver à toujours avoir sous la main:

a) Pour renforcer l’immunité et prévenir l’apparition des rhumes:

le thym ou serpolet, sous forme de tisane ou en aromates (à incorporer à vos plats)

le cynorrhodon, en sirop ou encore mieux à manger frais directement sous l’arbuste

l’ail, 1 gousse par jour, de préférence avec le repas du soir (comme dans la soupe). Le soir, c’est plus facile socialement 😉

b) Dès les premiers signes de fatigue:

la gentiane, 10 gouttes de teinture-mère dans un verre d’eau 2 à 3 fois par semaine.

l’huile essentielle de citron, 1 goutte d’huile essentielle directement dans un verre d’eau

l’échinacéa, 10 gouttes de teinture-mère en cure de 3 semaines.

c) Dès les premiers symptômes:

la propolis, en teinture mère en cas de maux de gorge.

tisane expectorante (type Tisane des Montagnes à la Ferme du Bien-être: ronce, mauve, bourgeons de pin, primevère, lierre terrestre) avec un peu de thym.

huile essentielle d’eucalyptus, quelques gouttes sur un mouchoir à respirer pour dégager le nez.

bouillon blanc, en sirop pour calmer les irritations de la gorge et la toux.

Vous savez maintenant comment soigner le rhume naturellement.

Pour en savoir plus sur les plantes, leurs bienfaits et leurs utilisations, voici une petite sélection d’ouvrages que j’ai à la maison depuis des années et auxquels je me réfère très régulièrement (cliquez sur les images pour les découvrir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.