Surmonter ses peurs: comment faire?

Surmonter ses peurs peut apparaître difficile voire impossible! En effet, il est très compliqué d’identifier clairement l’origine de nos peurs et surtout de trouver le courage de les dépasser. Je vous propose ici une réflexion inspirée de mes accompagnements personnalisés pour vous permettre de faire le point et d’oser aller de l’avant.

1. Pour surmonter ses peurs: commençons par les identifier.

surmonter ses peurs

a) Qu’est-ce que la peur?

La peur est une émotion très primitive. Face à une situation perçue comme un danger, notre cerveau envoie un signal pour préserver notre sécurité: lutter ou fuir?

Si on va de l’avant et que l’issue de la situation est favorable, notre cerveau gardera en mémoire cette expérience et nous aurons moins peur la prochaine fois.

Si l’issue est moins favorable, le sentiment de peur sera renforcé.

Par exemple, si nous avons peur de prendre la parole en public, que nous osons et que cela se passe bien, il est fort probable que nous ayons moins peur la seconde fois… Si quelqu’un nous fait une remarque ou que l’on bafouille, nous voudrons plus jamais recommencer!

Si on fuit devant l’épreuve, nous allons ressentir tout de suite un soulagement mais celui-ci sera de courte durée puisque nous aurons toujours peur à l’idée de parler devant une assemblée.

b) Comment reconnaitre la peur?

La peur est une émotion facile à reconnaître car c’est tout notre corps qui réagit. Palpitations cardiaques, essoufflements, mains moites qui tremblent, bafouillements … quand nous sommes face à une situation qui nous fait peur, notre organisme nous laisse aucun doute.

Pourtant, les choses ne sont pas toujours aussi simples. En effet, notre mental est malin et sait trouver des subterfuges pour masquer la peur.

Par exemple, si nous avons peur de parler en public, nous pouvons inconsciemment faire en sorte de ne pas être présente à ce rendez-vous, en se rendant malade ou en loupant son train … On parle alors de somatisation ou d’occasion manquée pour éviter de se confronter à ce qui nous terrorise.

c) De quoi avez-vous peur?

Pour vous aider à surmonter ses peurs, prenez un stylo et une feuille et noter toutes les situations qui vous font peur et qui vous rendent dans un état de stress.

Dans quelles situations constatez-vous des changements de comportement?

Dans quel cas, essayez-vous toujours de fuir ou d’éviter de vous confronter à la réalité?

surmonter ses peurs

2. Pour surmonter ses peurs: osons transformer notre Vie!

a) La peur est-elle toujours bonne conseillère?

La peur est une émotion qui permet de nous préserver du danger. Nos parents et tous nos éducateurs nous ont rappelé les dangers de la vie quotidienne pour éviter les accidents. Par exemple, il est normal d’avoir peur du vide ou du feu car cela nous aide à ne pas nous approcher trop près et à rester prudents.

Mais la peur est aussi une émotion positive qui nous invite à nous dépasser pour aller de l’avant et révéler ainsi un trésor caché au fond de nous. Par exemple, les personnes introverties et réservées ont souvent très peur d’aller vers les Autres et de assister à une soirée entre amis. Elles ont peur d’être jugées car elles considèrent qu’elles ont des difficultés à parler en présence d’un groupe. Or, ces personnes réservent de grandes qualités d’écoute et ce sont des amies ou des confidentes très précieuses. En dépassant leurs peurs de se dévoiler, elles apprennent à simplement être présente avec et pour les Autres et à dégager une énergie que beaucoup leur envient.

Quand une occasion nous fait peur, prenons le temps de réfléchir: et si je n’avais pas peur de le faire, qu’est-ce que cela changerait dans ma vie?

Comment je me sentirai? Et quel talent je pourrais exprimer?

b) Comment savoir si la peur est bénéfique ou si elle représente un frein à notre épanouissement?

C’est bien évidemment très difficile. Pourtant, pour surmonter ses peurs, il est important d’en différencier la cause et de savoir si elle est vraiment justifiée.

La peur liée à un danger qui pourrait porter à notre intégrité physique reste une peur à préserver. Il ne s’agit pas d’agir imprudemment ou inconsciemment.

Par exemple, on peut garder un peu de peur en nous d’avoir un accident de voiture ou d’être flashé par un radar, ce qui nous oblige à respecter les limitations de vitesse et à être prudent dans sa conduite.

surmonter ses peurs

Mais si la peur de faire quelque chose n’est pas en lien direct avec notre sécurité physique, il est alors possible de se poser simplement la question:

qu’est-ce que je risque d’essayer?

Par exemple, qu’est-ce que je risque à essayer de perdre du poids? La peur de ne pas y arriver peut en effet être un frein pour passer à l’action.

Imaginez-vous dans la situation d’après, une fois que la peur n’est plus qu’un lointain souvenir, comme en train d’enfiler à nouveau votre petite robe préférée. Que ressentez-vous?

c) Comment surmonter ses peurs?

C’est bien-sûr un processus qui s’inscrit dans la durée. Le travail d’identification de ses peurs peut prendre du temps car elles peuvent parfois se cacher derrière un sentiment de colère ou de jalousie, par exemple. Un climat d’écoute et de confiance permet de se rassurer et d’exprimer librement ses blocages afin de s’en libérer.

Un travail d’accompagnement personnalisé permet de vous comprendre dans l’ensemble de votre être, de retrouver le fil pour vous permettre de reprendre confiance en vous pour oser aller de l’avant et vous révéler ainsi telle que vous êtes.

Confiez-moi vos peurs lors dune séance découverte offerte. Ne manquez pas cette occasion de faire ce premier pas vers la pleine réalisation de vous-même. Pendant cet échange, je vous aide à identifier vos blocages et nous étudierons ensemble les solutions les plus adaptées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.